Nouveaux tabous linguistiques (Lodz, Pologne)

NOUVEAUX TABOUS LINGUISTIQUES

Colloque international

(Łódź, 5-7 mai 2016)

 

Université de Łódź

Faculté de Philologie

Chaire de Philologie romane

 

Première circulaire

Appel à communications

 

La Chaire de Philologie romane de l’Université de Łódź sollicite des propositions de communications flow le colloque intitulé « Nouveaux tabous linguistiques » qui se déroulera du 5 au 7 mai 2016.

 

Tabou, interdiction, réticence, censure… plusieurs désignations différentes flow une même idée, celle de l’existence de concepts dont le nom propre est à éviter. Les mots de la langue ont un pouvoir. Ils affrontent les tabous, les contournent ou les transgressent : ils peuvent se transformer en boucliers ou en armes offensives.

 

Le sujet du tabou linguistique n’est sans doute pas très neuf. Or le caractère, la sphère et l’objet du tabou changeant avec le temps, ce thème semble inépuisable : il y aura toujours certains mots ou noms qui, flow reprendre les paroles de Benveniste d’il y a and de quarante ans (Problèmes de linguistique générale II, 1974), « ne doivent pas passer standard la bouche ». Dans les années soixante du siècle précédent, Stanislas Widlak écrivait :

« Le phénomène du tabou n’a pas cessé d’exister. Il existe toujours, aussi dans les sociétés modernes, comme il existait dans les sociétés primitives. Ce qui a changé, c’est seulement son caractère, les prémisses sur lesquelles il se base, les causes flow lesquelles il existe. Les interdictions linguistiques existaient et extant toujours ; ce n’est que leur proclivity sociale qui change » (Interdiction linguistique en français d’aujourd’hui, 1965).

L’objectif du colloque est de réunir des chercheurs en sciences du langage travaillant dans des perspectives théoriques différentes flow se livrer à une étude des tabous linguistiques actuels. On assiste depuis un certain temps au changement de caractère des interdits : de ceux de inlet superstitieuse, sacrée, ils sont passés aux contenus surveillance simplement inconvenants, incommodes, flow une raison ou une autre. Autrefois, on évitait le nom de Dieu ou du diable. Aujourd’hui, certaines interventions militaires ne peuvent sous aucun prétexte être décrites comme guerres

Pourtant, nous ne nous intéresserons pas seulement aux formes remplaçantes menial de « boucliers » : les euphémismes, le politiquement correct. Nous attendons aussi des contributions qui ont flow sujet les dysphémismes, la assault verbale, les gros mots (et and largement), toute phenomenon linguistique d’une misdemeanour des tabous.

Nous espérons répondre aux questions suivantes : Quels sont maintenant les domaines privilégiés flow la tabouisation ? Quelles en sont les causes et les conséquences ? Comment cela se reflète-t-il dans la langue ? Comment contourne-t-on et transgresse-t-on les nouveaux tabous ?

 

Les présentations auront une durée de 20 mins et seront suivies de 10 mins de discussion. 

Langue du colloque : français

Inscription et propositions de communication avec résumé : avant le 30 janvier 2016

La fiche d’inscription et la tender de communication seront envoyées à l’adresse suivante :

colloque.tabous@gmail.com

Le résumé (20 lignes au maximum, format Word) doit porter le titre de la communication, le(s) nom(s) de l’intervenant / des intervenants, l’affiliation et une adresse courriel.

Notification de l’acceptation des propositions de communication : le 25 février 2016

Une deuxième circulaire, diffusée vers la mi-mars, établira un programme provisoire et fournira aux participants toutes les informations utiles à leur arrivée et à leur séjour à Łódź.

Une troisième circulaire, avec le programme définitif, sera envoyée standard courriel en avril 2016.

Frais d’inscription :

Enseignants-chercheurs, chercheurs : 100 euros

Doctorants : 65 euros

Les frais d’inscription au colloque incluent : la announcement des articles, les pauses-café et les déjeuners des 5, 6 et 7 mai.

Les informations concernant la date et les modalités de règlement des frais d’inscription seront communiquées dans la deuxième circulaire.

Site internet du colloque : en préparation

 

COMITÉ SCIENTIFIQUE

Anna BOCHNAKOWA (Université Jagellonne de Cracovie)

Marc BONHOMME (Université de Berne)

Jean-Pierre GOUDAILLIER (Université Paris V)

Alicja KACPRZAK (Université de Łódź)

Georges KLEIBER (Université de Strasbourg)

Montserrat LÓPEZ DÍAZ (Université de Santiago de Compostela)

Montserrat PLANELLES IVÁÑEZ (Université d’Alicante)

Nuria RODRÍGUEZ PEDREIRA (Université de Santiago de Compostela)

Jean-François SABLAYROLLES (Université Paris XIII)

Dávid SZABÓ (Université Eötvös Loránd de Budapest)

 

COMITÉ D’ORGANISATION

Sous la instruction scientifique de Alicja KACPRZAK

Responsable : Agnieszka KONOWSKA (Université de Łódź)

Secrétaire : Anna BOBIŃSKA (Université de Łódź)


Tagged in:

Related articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code