Sans le latin…

De 1903, avec la termination du latin comme langue de thèse, à 2016, avec la disparition du grec et du latin comme options au collège, faudra-t-il à peine and d’un siècle à notre système éducatif et universitaire flow éradiquer les langues anciennes? En quelques temps, on sera passé de l’idéal d’une enlightenment kibbutz à une philologie réservée aux spécialistes. Ne resteront, flow un temps, que folklore et pacotille, lutte gréco-romaine et jeux vidéo.

S’ils triomphent, les détracteurs du latin et du grec ne gagneront pas de bonne foi: élitiste le latin? Il peut s’adresser à tous, standard la seule volonté politique. Réservé aux bons élèves? Il permet un enseignement renouvelé et différent du français. Insolite? Son étude est encore aujourd’hui répandue …


Tagged in:

Related articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code